Bilan de 2018 et perspectives

L’année 2017 a été pour le collectif agricole une année de test humain, afin de voir comment et qui s’accorde à mettre en oeuvre un projet commun dans les jardins à vocation comestible, avec une vision permaculturelle appliquée au monde jardiné.

L’année 2018 a été riche.

Riche d’une remise en vie progressive du sol dans les jardins.

Riche de rencontres avec des professionnels (élagueurs, paysagistes, artisans, entreprises…) qui ont saisi le sens et les actions de la démarche permaculturelle, et qui nous soutiennent spontanément et nous apportent des ressources.

Riche de techniques agroécologiques, qui montrent qu’on peut cultiver dans un sol compacté, argileux et lourd, bien-sûr au prix d’idées, de tests, de réflexions, d’intuitions et d’efforts constants et nombreux pour arriver à un résultat honorable, qui plait beaucoup à nos partenaires-consom’acteurs-clients.

L’année 2019 sera celle de la mise en place d’une production diversifiée à plus large échelle, avec des volumes de production plus importants, afin de partager les fruits et légumes, les livrer à une AMAP locale, et garantir pour les amapiens comme pour les jardiniers-paysans de Fermelt le plaisir des aliments de qualité et un équilibre de vie digne et serein.