Dans la suite du Chantier Ecologique Massif (CEM) initié pendant 2 mois entre mai et juillet 2020 en partenariat avec Etika Mondo, avec la même volonté de partager des techniques et savoirs-faire agricoles low-tech accessibles à tous afin de cheminer vers une plus grande autonomie alimentaires de façon coopérative, Fermelt propose sur les jardins de La Madeleine une école d’un nouveau genre : Le Champs Tiers-Ecole.

Champs Tiers-Ecole ?

Il s’agit de partager et d’apprendre par la pratique, sur un lieu adapté (un espace agricole en cours de mise en cultures et en cours de forestation), entre citoyens conscients des nécessités de faire évoluer les pratiques agricoles manuelles en petites surfaces (moins de 2 hectares) pour s’adapter aux changements de société : climat, alimentation, énergie…

Cette tiers-école fonctionne comme un tiers-lieu. C’est une école d’accueil, ouverte aux mélanges des savoirs académiques et des connaissances pratiques, où l’enseignement est partagé entre pairs. C’est une école d’éducation populaire dédiée au monde végétal, aux plantes, à l’univers forestier, et au monde agricole, en vue d’acquérir chacun à son rythme et en fonction de ses besoins et capacités les notions essentielles pour aller vers une forme d’autonomie alimentaire. Elle est ouverte aux adultes comme aux enfants.

Le Champs Tiers-Ecole prend trois formes :

  • le chantier-école dédié aux adultes, mis en oeuvre à partir de juillet 2020 ;
  • le jardin-école, ouvert aux enfants, aux familles, et au secteur scolaire, à partir de septembre/octobre 2020 ;
  • la forêt-école, lieu d’immersion pour tous, sur des séjours de quelques jours à quelques semaines, avec une mise en oeuvre pour 2021.

Pour qui ?

Cette tiers-école en plein champs s’adresse à tous les débutants et néophytes, aux jardiniers amateurs, aux professeurs des écoles et du secondaire et du supérieur, aux personnes désireuses d’approfondir leurs connaissances, ainsi qu’aux personnes en projet de reconversion professionnelles, et aux stagiaires agricoles qui souhaitent découvrir une autre forme de micro-agriculture. Il s’agit d’une micro-agriculture naturaliste, manuelle, régénératrice, et exigeante en temps de conception et de réalisation.

Localisation et dates

Située sur les jardins de La Madeleine à Saint-Yon, en Essonne (91), la première session d’apprentissage commence le lundi 20 juillet à 9 h et se termine le samedi 29 août à 18 h.
Chaque session peut durer entre 1 et 6 semaines, au libre choix de chaque volontaire participant.

Il est également possible de participer uniquement le mercredi ou le samedi. Le samedi est une journée dédiée aux synthèses et aux retours d’expériences entre pairs apprenants.

Il y a possibilité de dormir sur place en tente (bivouac nature), ou en camping-car personnel sur le bas des jardins.

Apprentissages

Quelques uns des thèmes abordés pendant le Champs Tiers-Ecole, autant sur le plan agricole que sur le plan humain :

  • observer l’écosystème
  • connaître les animaux à observer (oiseaux, rongeurs, etc.) et les plantes bio-indicatrices
  • le sol et son comportement : étude, composition, indicateurs (plantes et animaux), techniques de préparation et de régénération ;
  • concevoir des jardins : paysagisme, Feng Shui des jardins, Land Art, planification des cultures, rotations, associations, choix des cultures et des variétés ;
  • créer des planches de cultures permanentes à partir d’un terrain nu
  • types de semences, culture, conservation et récolte des graines
  • les composts (végétal, humain) : identification, création, entretien
  • constructions : four solaire, douche, toilette sèche, …
  • communication avec les plantes et le sol, pour savoir quoi leur donner et quand
  • pépinière : logique, création, gestion
  • semis : directs, en godets, en mottes
  • systèmes d’irrigation : conception, construction, entretien
  • plantes sauvages comestibles : identification, récoltes, recettes
  • conception et réalisation d’outils et de prototypes
  • en collectivité : les installations nécessaires avant de démarrer, la logistique, le fonctionnement auto-géré sans hiérarchie dans un groupe
  • réseaux de maraîchage et entraides
  • créer ou faire partie d’un réseau
  • logistique globale et organisation structurée
  • frais d’une exploitation maraîchère et les statuts légaux
  • envies et évolutions de vie des participants : écoute, partage d’expériences, outils
  • gouvernance horizontale / auto-gestion (facilitation, promouvoir le partage de connaissances…

Charte d’accueil et d’accompagnement des volontaires

Fermelt propose à toutes et tous les volontaires une charte d’accueil, afin de poser des règles de fonctionnement au sein des jardins de La Madeleine, au service de la communauté et de l’intérêt général. Cette Charte des volontaires est consultable librement, et à remettre validée et signée par chaque apprenant avant le début d’un Chantier-Ecole. Elle constitue le socle fondateur du lien entre chaque apprenant présent sur le Champs Tiers-Ecole et chaque encadrant.

Coûts

Fermelt continue d’explorer la coopération et l’échange par les pairs. L’association propose un format unique d’apprentissage, où le volet de transmission de connaissances est gratuit.

Les frais quotidiens pour l’eau, la nourriture, le gaz, l’électricité, l’entretien et la maintenance s’élèvent à 7€ minimum par jour de présence. En cas de difficultés financières, il y a une solution, et une discussion peut être mise en place librement.

Une participation libre et en conscience est bien entendu également possible.

Flyer d’infos

Si vous souhaitez relayer l’information auprès de vos amis, collègues, familles, voisins, contacts, voici un flyer.

Inscription