2ème rencontre AMAP – secteur de Saint Yon , Breuillet et Courson

panier légumes - AMAP - Saint Yon Breuillet Courson


Le 14 décembre dernier a eu lieu une 1ère rencontre d’informations et d’échanges, en vue de créer une Association de Maintien de l’Agriculture Paysanne (AMAP) sur le secteur géographique à et autour de St Yon / Breuillet / Courson.

Objectif : mettre en place un partenariat avec Fermelt pour des paniers de légumes hebdomadaires.


Comme cela avait été annoncé, une 2ème rencontre aura lieu le 15 janvier 2019 à 20h30, à la salle polyvalente La Grange, à Saint Yon.

Voici l’ordre du jour qui est proposé pour cette 2ème rencontre :
– présentation (à confirmer) d’autres producteurs : pains, tisanes, volailles, miel…
– présentation du calendrier simplifié de Fermelt : prévisionnel des cultures, ateliers, animations
– esquisse de budget prévisionnel maraîcher
– propositions de référents au sein de la future AMAP (communication, distribution, trésorerie, présidence, animation, …)
– questions / réponses suite à la 1ère rencontre- programmer en janvier une 3e rencontre entre AMAPiens en vue de la création de l’AMAP.

Nous avons besoin de partager les actions et répartir les rôles pour avancer ensemble.
Toute autre manière de définir un ordre du jour est naturellement la bienvenue 🙂


Nous pensons qu’il peut être utile de profiter de cette 2e rencontre pour pouvoir esquisser naturellement des référents, désignés par les citoyens présents ou représentés .

Ces référents pourront ensuite co-écrire les statuts de l’AMAP, en lien avec le réseau AMAP Ile de France.

Du côté de Fermelt, nous avons d’ores et déjà une esquisse de contrat maraîcher que nous pourrons discuter avec les référents de l’AMAP.

Vous trouverez ci-joint :
– pour rappel et information le compte-rendu et les diapositives de la 1ère rencontre ;
– un rappel des prochaines étapes (cf. diapositives) ;
– la charte des AMAP, rédigée par les structures de coordinations et d’accompagnement inter-régionales (dont le Réseau AMAP Ile de France dont nous vous avions parlé), qui est un document important qui définit les principes fondamentaux des amapiens et des paysans en AMAP.

Compte-rendu de la première rencontre (PDF)

Diapositives de la première rencontre (PDF)

Réunion d’informations en vue de partager les récoltes de Fermelt via une AMAP

Fermelt -collectif agricole installé en production maraîchère à Courson-Monteloup (Essonne), à proximité de Breuillet et de Saint Yon- organise une réunion d’informations et de discussions pour le partage de récoltes de légumes en paniers hebdomadaires via une future AMAP (Association de Maintien de l’Agriculture Paysanne).
Depuis le printemps, quelques dizaines des partenaires-clients de Fermelt ont demandé une date pour la mise à disposition de paniers de légumes en abonnements hebdomadaires.
Après la production de 2018 un peu délicate avec un sol compact lent à reprendre et des conditions météo estivales dures, les paniers seront proposés à partir du printemps 2019.
Les partenaires actuels de Fermelt sont invités à une première réunion d’informations et de discussions, avec pour objectif que les clients actuels et les personnes motivées puissent se rencontrer et se regrouper sous forme d’une AMAP à et autour des villes de Breuillet, Courson, et Saint Yon.
Sera également présenté aux personnes présentes lors de cette réunion ce que Fermelt produit dans les jardins de Courson. Afin de guider et aider les futurs amapiens, les grandes lignes de la création, de l’animation et de la vie d’une AMAP seront abordées. Cette réunion sera également l’occasion de discuter, et d’envisager le futur partage des récoltes.
Le démarrage de la distribution est idéalement attendu sur un lieu unique rationnel et pragmatique. et sommes naturellement ouverts à des regroupements pragmatiques de partenaires sur deux ou trois lieux si besoin.
Pour en savoir plus sur les activités du collectif Fermelt, tous les visiteurs peuvent consulter la page Facebook de Fermelt : https://www.facebook.com/fermeltmicrofermeurbainebiodiversite/
Pour découvrir le principe et le fonctionnement général des AMAP, 2 vidéos :
Rendez-vous à Saint Yon, où la mairie prête gracieusement une salle pour la rencontre de vendredi 14 décembre 2018, à 20 h 30, à la salle polyvalente La Grange, située rue des Cosnardières, à Saint Yon.
Partage auprès de vos proches, et cheminement en co-voiturage naturellement recommandés.

Bilan de 2018 et perspectives

L’année 2017 a été pour le collectif agricole une année de test humain, afin de voir comment et qui s’accorde à mettre en oeuvre un projet commun dans les jardins à vocation comestible, avec une vision permaculturelle appliquée au monde jardiné.

L’année 2018 a été riche.

Riche d’une remise en vie progressive du sol dans les jardins.

Riche de rencontres avec des professionnels (élagueurs, paysagistes, artisans, entreprises…) qui ont saisi le sens et les actions de la démarche permaculturelle, et qui nous soutiennent spontanément et nous apportent des ressources.

Riche de techniques agroécologiques, qui montrent qu’on peut cultiver dans un sol compacté, argileux et lourd, bien-sûr au prix d’idées, de tests, de réflexions, d’intuitions et d’efforts constants et nombreux pour arriver à un résultat honorable, qui plait beaucoup à nos partenaires-consom’acteurs-clients.

L’année 2019 sera celle de la mise en place d’une production diversifiée à plus large échelle, avec des volumes de production plus importants, afin de partager les fruits et légumes, les livrer à une AMAP locale, et garantir pour les amapiens comme pour les jardiniers-paysans de Fermelt le plaisir des aliments de qualité et un équilibre de vie digne et serein.

 

 

distributions de légumes et tomates bio à Breuillet

[ paniers bio / spécial tomates / production locale ]

assortiment de tomates de collection en panier

Bonjour,

Notre production agroécologique est belle, malgré une météo très forte, et un manque d’eau évident (3 mois avec moins de 2 mm de pluie). Alors nous partageons cette production, et la distribuons sous forme de paniers à 3,50 et 6 €.

Demain mercredi 22 août 2018 nous ouvrons un nouveau point de distribution à Breuillet (91, Essonne), en test et en complément du premier point de distribution à Courson-Monteloup.

 

 

La distribution de tomates de collection, en assortiments, en paniers et au détail aura lieu de 18h à 19h / 19h30 en fonction des visites.

  • Panier de 500 grammes (tomates bio cocktail : tailles groseilles, cerises, prunes) : 3,50 €
  • Tomates collection, bio, assorties (320 variétés), en caissette : 6 € le kilo

Adresse : 27 rue de la fosse ronde 91650 Breuillet.
Position GPS : (48.5710442,2.1783463)
Plus code : H5CH+C8 Breuillet

À partir de fin août nous ferons la distribution à Breuillet le mardi de 18h à 19h / 19h30, en plus de la distribution de Courson le jeudi à la même heure.

À vos paniers citoyens 🙂

légumes bio à Courson-Monteloup : des dizaines de variétés à découvrir

[ légumes / récoltes / paniers gourmands / Courson ]

À partir d’aujourd’hui mercredi 11 juillet, Fermelt distribue au détail ses récoltes du jour au bord de la route, le long de notre jardin-conservatoire. Vous pourrez observer les 2 mandalas de culture, ainsi que les planches courbes, largement paillés avec ce sol argileux caractéristique de la région.

Toutes les semaines des nouveautés et des découvertes gustatives colorées.

Uniquement de l’ultra-frais, 100% agriculture naturelle (100% bio, la certification arrivera officiellement dans les mois qui viennent, nous sommes en démarrage d’activité), le tout cultivé avec beaucoup d’amour et à la main.

Rendez-vous rue des étangs de cocagne, en face de l’allée des rochettes, à Courson-Monteloup (Essonne), les jours de semaine, généralement entre 8h et 18h.

En cas d’absence du champ, une bannière avec nos coordonnées est affichée au dessus du portail en face du parking de la place de la mairie.

Bientôt la distribution des paniers, dès que nous aurons assez de volume de tomates et autres légumes de plein champ.

#courgettes #concombres #tomates #salades #piments #basilic #aromatiques

Perma-blitz : 2 journées d’ateliers plantations de biodiversité

 

[ mobilisation citoyenne / agriculture / ateliers ]

Nous poursuivons notre mission de sauvegarde de la biodiversité comestible, et proposons 2 jours d’activités/ateliers de plantations de tomates en plein champ.

La météo nous offre jeudi 24 et vendredi 25 mai (2018) comme journées sèches.

Nous accueillons donc les curieux d’agroecologie, les jardiniers amateurs et les amoureux de la biodiversité comestible pour partager ce moment de plantations important qui permettra de sauvegarder une partie de la biodiversité végétale que nous défendons.

Ça a lieu à Courson (Essonne), au jardin-conservatoire.

Événement : https://www.facebook.com/events/615880622110411??ti=ia

Infos & confirmations d’Inscriptions : en MP ou par email.

#permaculture #agroecologie #tomates

 

Fête des plantes de Soisy sur Seine

Cette année 2018, nous serons à nouveau sur la fête des plantes de Soisy sur Seine, avec ce beau printemps pour les jardiniers.

Vous y trouverez des plants de fruits, légumes et aromatiques issues de semences paysannes, menés en agriculture biologique : tomates, courgettes, ciboulette, salades, et également quelques jeunes pousses originales très goûteuses  …

Nous vous accueillons nombreuses et nombreux, avec bonheur, sous le soleil.

l’Histoire de la biodiversité …

Dans l’histoire, il y a eu bien des érosions.

Une fois qu’on fait le constat que la biodiversité a été divisée en moyenne par 10, que fait-on ?
Cette érosion de biodiversité, chez les animaux, les plantes, les champignons, etc. on l’observe partout sur Terre, et elle s’accélère.

Limiter la biodiversité, ça sert à augmenter la perte de résilience. Autrement dit, quand on cultive la diversité et la biodiversité, on augmente ses chances d’être autonome.

Chez Fermelt nous cultivons la biodiversité, essentiellement à la main, pour qu’on puisse obtenir des récoltes comestibles riches en goût et vitamines, et qui soient adaptées au mieux à nos terroirs. Evidemment, on est très loin des notions comme le « rendement », la « productivité », etc.

Selon nous, la biodiversité mène à une forme d’autonomie et au bonheur, alors que le désert génétique proposé par la grande distribution mène à la dépendance.

Cultiver la biodiversité c’est construire une forme de résistance pacifique, positive, constructive, et solidaire.